Contacts

Maison communale

Rue de Gérouville, 5

6769 Meix-devant-Virton

Tél : +32(0)63/57.80.51

Fax : +32(0)63/58.18.72

E-mail :

Page de contact

Heures d'ouverture
Lundi
9h00 - 11h30
    14h00 - 16h00
Mardi
9h00 - 11h30
Fermé
Mercredi
9h00 - 11h30
14h00 - 16h00
Jeudi
9h00 - 11h30
17h00 - 19h00
Vendredi
9h00 - 11h30
14h00 - 16h00

 

Statistiques du site internet

www.meix-devant-virton.be/stats

 

 

Marché immobilier

Préalablement, il convient de noter que les statistiques disponibles à l’INS sous-estiment largement les prix de vente des biens immobiliers et ce pour toutes les entités. Comme il s’agit de la seule source officielle de données, nous avons opté pour garder ces données mais de les analyser uniquement de manière relative et non absolue. De plus, la crise rencontrée récemment risque de fausser quelque peu l’analyse réalisée ci-après.

Entre 1999 et 2009, le nombre moyen annuel de transactions immobilières concernant des maisons d’habitation avoisine les 24. Le nombre de ventes par année fluctue de manière assez importante. On note toutefois une régression depuis 2005 pour passer de 32 à 15 transactions.

Même s’il est délicat de comparer sans aucun repère au niveau de la qualité de la maison, on peut noter que le prix de vente est quant à lui en augmentation (de 48.100 € en 1999 à 91.500 € en 2009, soit plus de 90 %). Toutefois, on note une chute des prix depuis 2008 sans doute lié à la crise économique.

Par rapport à la micro-région, Meix-devant-Virton se caractérise par des prix assez bas et par une augmentation relative des prix peu importante.

Pour la période 1998-2008, le nombre moyen de terrains à bâtir vendus par année sur la commune de Meix-devant-Virton est de 11. De manière générale, le nombre de transactions est assez stable d’années en années. Toutefois, en 2007 et en 2008, de nombreux terrains à bâtir ont été vendus (respectivement 18 et 21). Cela est à mettre en relation avec la concrétisation de lotissements privés mais également communaux (Meix-devant-Virton et Robelmont) et pourrait induire une dynamique démographique plus positive.

Le prix de vente à quant à lui très fortement augmenté (7 € au m² en 1999 à 38 € au m² en 2009), soit des prix multipliés pratiquement par 5 en seulement quelques années.

Par rapport à la micro-région, le prix des terrains à bâtir sur Meix-devant-Virton est très élevé (plus cher que sur le pôle de Virton). L’augmentation des prix de vente y est également très forte.

Remarquons que les transactions liées aux appartements sont quasiment inexistantes.

 

 

Actions sur le document