Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Découvrir la commune / Culture & traditions / Patois gaumais / Ses particularités
Actions sur le document

Les particularités du gaumais

L'origine de la langue

Le gaumais est issu majoritairement du latin. Certains mots dérivent de l'allemand et d'autres du celte.

Divisions linguistiques au sein de la commune

Notre commune se situe à cheval sur une zone de transition entre le gaumais méridional et le gaumais septentrional (parlé au nord de la Gaume et dans les Ardennes françaises).

Les villages de Limes et Gérouville pratiquent un patois différent des autres localités de la commune et l'intercompréhension n'est pas garantie.

On peut synthétiser la situation comme ceci:

  • Les villages de Meix-devant-Virton, Houdrigny, Robelmont, Sommethonne et Villers-la-Loue parlent un gaumais quasi identique à celui pratiqué le long de la valée du Thon (Lamorteau, Virton, Musson, Halanzy, Saint-Léger,...) ainsi que le nord de la Lorraine française (cantons de Montmédy, Longuyon, Longwy, Spincourt, Damvillers, Stenay,...)
  • Les villages de Gérouville et Limes parlent un gaumais intermédiaire qui se rappoche aussi bien de celui du sud que celui pratiqué au nord de la Gaume (Tintigny, Chiny, Florenville, Chassepierre, Orval,...) mais également celui du canton de Carignan dans les Ardennes françaises.

Caractéristiques majeures du gaumais

  • Utilisation d'un déterminant (le/la/les) devant un nom ou prénom
    • El Djean = Le Jean
  • Accentuation de la prononciation sur certaines syllabes
    • Exemple à compléter
  • Autres caractéristiques
    • Les mots en gaumais méridional se terminent souvent en a (Gérouville également) alors que dans le gaumais septentrional ils se termine souvent en è (exemples: couma-coumè, vorma-vormè)

Différence avec le wallon et le champenois

Il existe pas moins de 4 langues romanes endogènes en région wallonne. La plus étendue, le wallon, couvre également une bonne partie de la province du Luxembourg, bien que celui-ci y soit appellé du wallo-lorrain. L'influence du lorrain (gaumais) s'y fait en effet bien sentir au delà de Neufchâteau. Dans la région d'Herbeumont, une zone de transition existe où il est difficile de distinguer le caractère wallon du caractère lorrain. Par contre en Gaume, les spécificité lorraines sont nettes et marquée dès Chiny, Sainte-Cécile ou Habay-la-Neuve.

Particularités locales

  • Pomme de terre: trouffe à Gérouville (et dans les villages français voisins); crombîre ailleurs.