Information

ATTENTION! La permanence du jeudi n'est accessible que sur rendez-vous. Merci de prendre vos dispositions.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document

Sur la commune

In mariadche

Un mariage

Les belles fossettes et l’œil couvisse

Les belles fossettes et l’œil ml-clos

Dè la grand’ Margueritt’ don p’tit Mèdé

De la grande Marguerite du petit Amédé

Ant complèt’ment r’tourné la mise

Ont complètement donné envie

Au Sassa d’la Mèlie don Dèsiré.

Au Sassa de l’Amélie du Désiré.

Touplie d’Gaumais counichant bin Sassa

Beaucoup de Gaumais connaissent bien le Sassa

A Chanou, Sinu, Méche, Pin, Roubiémont

A Chenois, Signeulx, Meix, Pin, Robelmont

Tout tchèquin dit don marchand d’Saroléa :

Tout le monde dit du marchand de Saroléar :

C’est in houme à feum’ ! Qué courâ d’jupons !

C’est un homme à femmes! Quel coureur de jupons!

Jamâ i n’rate l’occasion d’s’amuser

Jamais il ne rate une occasion de s’amuser

L’ bru court qu’il arout fâ voeu d’célibat,

Le bruit court qu’il aurait fait vœux de célibat,

Oïe, qué d’enn’ feum’ i n’voueroum’ s’ahaler,

Oui, que d’une femme il ne voudrait s’embarrasser,

Qué sa liberté vaut mieux qu’in contrat !

Que sa liberté vaut mieux qu’un contrat !

A la darint’ course cycliste à Huonbo,

A la dernière course cycliste à Huombois,

La Margueritt’ est rabrassi l’vainqueur;

La Marguerite a embrassé le vainqueur;

Djaloux, l’Sassa l’è prins su sa moto,

Jaloux, le Sassa l’a prise sur sa moto,

Pue, vouïe à travie l’bo coum’ in voleur.

Puis, est parti à travers bois comme un voleur.

Cueillant la Margueritt’ à l’heure don marader

Cueillant la Marguerite à l’heure du goûter,

On dit qu l’Sassa arout bètchî au froumatche;

On dit que le Sassa aurait goûté au fromage;

Piqués d’houneut; la Mèlie et l’pitit Mèdé

Piqués d’honneur, l’Amélie et le petit Amédé

Les-ant forcî à s’pend aux crotchets don mariadche…

Les ont forcés à se pendre aux crochets du mariage…

Moralité

Moralité

Gaumais, quand la nature réclame ses droits…

Gaumais, quand la nature réclame ses droits…

Avouez, c’n’est m’ âgi d’croiser les bras…

Avouez, ce n’est pas facile de croiser les bras…

Patois de Signeulx

M. Dhont